Soin de l’hygroma (bursite) par thérapie respiratoire

Soin de l’hygroma (bursite) par thérapie respiratoire

0

La thérapie respiratoire est la plus naturelle et la moins douloureuse des thérapies.Soin de la bursite par thérapie respiratoire

Vous pensez que c’est trop beau pour être vrai ? Penchons-nous sur les faits :

  • notre vie commence avec notre première respiration (enfin, techniquement…)
  • notre vie s’arrête avec notre dernier souffle
  • quelques minutes sans air, et donc sans souffle, mène à une mort certaine

Par conséquence, même si la respiration est une fonction corporelle autonome et automatique à laquelle nous prêtons rarement attention à, son importance est indéniable.

De nombreuses études scientifiques reconnaissent les avantages des techniques de respiration pour le contrôle de la douleur, qu’elle soit aiguë que chronique.

L’higroma serait-elle le résultat de mauvaises habitudes de respiration ?

Un traumatisme physique (problèmes de mobilité articulaire, par exemple), chimique (p. ex. infection) ou émotionnel (par exemple la perte d’un être cher) peut modifier les cycles respiratoires de la personne touchée, et ces cycles peuvent rester troublés longtemps après que l’événement soit passé et oublié.

Des études ont montré qu’environ la moitié des patients souffrant de douleur chronique ont eu à un moment ou à un autre, des troubles respiratoires. Comment cela se produit-il ?

Une des réactions de protection de notre corps à la douleur est le changement de notre « modèle de souffle », autrement dit la façon dont nous respirons :

  • Nous avons tendance à retenir notre souffle, sans même s’en rendre compte
  • Le souffle devient faible, rapide et désordonné, c’est l’hyperventilation

Ces changements sont subtiles, mais peuvent se traduire par :

  • Une réduction de la capacité de souffle au fil du temps
  • Le système immunitaire, circulatoire, endocrinien et nerveux ont des problèmes ce qui se traduit par exemple par des étourdissements, des engourdissements, de l’anxiété, des douleurs thoraciques ou des problèmes digestifs
  • Les symptômes chez les patients avec une bursite s’aggravent
Voir:  Comment d`identifier la coxarthrose de la hanche? Remèdes et traitement naturels

La bonne nouvelle ? La thérapie respiratoire peut transformer votre souffle en une respiration lente et profonde qui favorise le calme et la guérison. Vos muscles respiratoires peuvent bel et bien être « entraînés ».

Comment ne pas respirer ?

Ce sont les formes les plus courantes d’une mauvaise respiration. Respirez-vous d’une de ces façons ?

  • Par la bouche

Nous devrions normalement respirer par le nez et expirez par le biais de notre bouche (ou le nez si vous faites du yoga).

  • Avec les épaules

Il est vraiment inutile de soulever les épaules tout en respirant.

  • Cracheurs de poitrine

Idéalement, lorsque vous respirez, votre abdomen se lève et votre poitrine reste relativement plate. Mais certaines personnes utilisent rarement leur abdomen pour respirer et donc ne livrent pas autant d’oxygène dans leur corps qu’elles pourraient (et qu’elles devraient!).

Higroma(bursite) traitement naturel!

Entraînez-vous à respirer

Entraînez-vous à respirer1. Allongez-vous sur le dos avec les genoux fléchis et vos pieds à plat sur le sol. (fonctionne aussi assis et debout, mais couché reste plus simple et plus confortable).
2. Placez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre ventre.
3. Lentement, inspirez par le nez. Votre main posée sur la poitrine ne doit pas beaucoup bouger. Concentrez-vous sur votre ventre, il faut qu’il s’élève. Imaginez que vous avez un ballon dans votre ventre et que vous essayez de le gonfler. La main s’élève tandis que votre ventre se remplit d’air.
4. Après avoir maintenu votre souffle pendant quelques secondes, expirez lentement par la bouche. Appuyez doucement sur votre ventre en expirant. Vous devez inspirez 2 fois moins longtemps que vous expirez, pour s’assurer que tout le CO2 a complètement disparu de vos poumons avant que l’air frais, nouveau, puisse rentrer dedans.

Voir:  Les causes de l'inflammation articulaire du genou. Traitement remède naturel

Exercices de respiration pour l’higroma 

  • Exercice de respiration de base pour la bursite

1. Imaginez que votre corps est entouré d’une lumière blanche.
2. Lentement, inspirez cette lumière blanche dans votre ventre, votre poitrine et le reste de votre corps – de la tête aux pieds. Toutes vos parties du corps sont purifiés par cette lumière blanche.
3. Vous expirez, imaginez qu’une couleur différente – sombre – de lumière sort de votre corps, emportant vos douleurs physiques et émotionnelles au loin.
4. Répétez ces étapes.

  • Exercice de respiration pour la bursite anti-inflammatoire

1. Respirez lentement, et visualisez votre souffle qui se jette dans la zone de votre douleur (bursite) en apportant une belle lumière synonyme de guérison, d’énergie, de force et de la santé.
2. Pendant que vous expirez, imaginez votre souffle libérant la douleur lorsqu’il sort de votre corps par le biais de votre ventre et la poitrine.
3. Répétez ces étapes.

SHARE
Previous articleTraitement de l'hygroma (bursite) par balnéothérapie :
Next articleLa thérapie de la vitamine B12 pour l'hygroma (bursite)
Voulez-vous guerir votre hygroma ou bursite? Rapidement? Naturellement? Salut, je suis Chloe. Et je suis un survivant d'hygroma. Oui, c'est possible! Je l'ai fait. J'ai dit non aux produits chimiques. Et alors j'ai dit adieu enfin a l'hygroma chronique qui paralysait ma vie. La solution etait si simple, si naturelle. Si rapidement. Vous pouvez le faire aussi! Il est stupefiant comment beaucoup d'alternatives naturelles pour traiter l'hygroma et votre sante en general que la nature creee pour nous.

NO COMMENTS