Que faire si les articulations des genoux souffrent? Le traitement des maladies...

Que faire si les articulations des genoux souffrent? Le traitement des maladies principales du genou.

0

Le contenu

Quand le genou souffre, le traitement doit être effectué après que le médecin est effectué un diagnostic précis. Les symptômes, surtout au début, sont similaires. L’automédication peut causer des dommages irréparables.

L’arthrite

l'arthrite genou
l’arthrite genou

L’arthrite est souvent chronique (primaire ou secondaire). On ressent une douleur aux premiers abords par intermittence, puis en continu. Le genou est enflé, les symptômes suggèrent un processus inflammatoire.

Le traitement. En fonction de l’étendue de la maladie on utilise des médicaments anti-inflammatoire et analgésiques! . Dans de rares cas, on fixe des injections de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens dans l’articulation.

L’ostéoarthrite

L'ostéoarthrite genou
L’ostéoarthrite genou

Elle est caractérisé par la déformation de l’articulation synoviale, le cartilage, les ligaments et les capsules. Maladie qui au début se manifeste par de la douleur lors de la marche, quand il faut monter les escaliers, ou que l’on reste longtemps debout. Quand la maladie progresse, les genoux commencent à gonfler, la douleur augmente et se diffuse vers les muscles du mollet.

Le traitement. Pour soulager la douleur et réduire l’inflammation, des médicaments anti-inflammatoires sont utilisés, mais pour une longue période, il n’est pas recommandée de les utiliser en raison des effets secondaires. Les vasodilatateurs sont nécessaires pour améliorer la circulation sanguine dans l’articulation touchée et retirer le spasme de petits vaisseaux sanguins.
Les hondroprotecteurs contribuent à la restauration rapide de cartilage articulaire. L’injection intra-articulaire de médicaments non stéroïdiens permet d’obtenir un soulagement rapide de la douleur, mais ils ne devraient pas être mis sous un gonflement sévère ou une déformation du genou. Parfois on utilise des injections d’acide hyaluronique, ce qui vous permet de récupérer plus de mobilité au niveau de l’articulation. Des pâtes et des crèmes contribuent à faire diminuer la douleur et réduire l’enflure. Pour le traitement de l’ostéoarthrose, on utilise la physiothérapie: l’électrophorèse, le massage, la thérapie par le froid. Cependant, un tel traitement est contre-indiqué pendant une maladie aiguë ou une grave enflure de l’articulation.

Voir:  Régime pour l'Arthrose

La synovite

la synovite genou
la synovite genou

C’est une inflammation de la membrane synoviale de l’articulation. Les infections et les troubles métaboliques sont les principales cause de la synovite. La douleur due cette maladie n’est pas toujours forte, et il arrive souvent qu’elle ne se produise pas immédiatement. Il y a un gonflement de l’articulation du genou, et avec l’infection, on remarque une augmentation de la température du corps. Pour faire un diagnostic précis, il faut utiliser une ponction.

Le traitement. Si la maladie n’est pas traitée, il existe un risque de septicémie. Pour le traitement de la synovite aiguë, on évacue du fluide de l’espace intra-articulaire, après quoi un pansement est appliqué. Pour un traitement médical, on utilise des médicaments anti-inflammatoires, des inhibiteurs, des protéines (lysozyme) et de l’héparine. Dans les cas très avancés, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. La cavité articulaire se perce, les corps étrangers et les ménisques déformées se retirent, les parties modifiées du cartilage sont excisées. La médecine de rééducation est basée sur la thérapie anti-inflammatoire et l’hémostase minutieuse.

La bursite

La bursite genou
La bursite genou

L’inflammation de la bourse (sac péri-articulaire) peut être causée par une infection, un traumatisme, de l’arthrite, une surcharge conjointe ou des troubles métaboliques. Autour de l’articulation du genou, on trouve 3 bourses: une au-dessus du genou, une à l’avant du genou et une autre en-dessous du genou. Le principal symptôme de la bursite : le gonflement qui peut conduire à une douleur apparente et des troubles de la motilité. Ces problèmes s’accompagnent d’une élévation de la température du corps et d’une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux. Pour diagnostiquer une bursite infectieuse, on fait une ponction dans la bourse périarticulaires avec une clôture autour du fluide dans la zone touchée.

Voir:  L'hygroma (Bursite) d'épaule démystifié: causes, symptômes, traitement, prévention

Le traitement. Le traitement de la bursite infectieuse nécessite l’utilisation d’antibiotiques, parfois par voie intraveineuse. S’applique aussi fluide d’aspiration de la bourse. Dans les cas particulièrement graves, il faut faire une bunionectomy (ablation de l’inflammation des bourses).
Dans le traitement de la bursite chronique, on utilise les inflammatoires et les analgésiques, et les injections de corticostéroïdes dans la bourse. Pour soulager la douleur et réduire l’enflure, la thérapie par le froid est aussi utilisée sous forme de packs de glace. Souvent, dans la bursite chronique il est nécessaire d’éliminer des dépôts de calcium. Le traitement de la bursite par les remèdes populaires est aussi possible.

Le kyste

Le kyste genou
Le kyste genou

Il est formé en raison d’une inflammation, d’un traumatisme, d’une activité physique excessive, de troubles métaboliques, d’arthrite ou d’arthrose.

Les symptômes du kyste: douleur, difficulté de mouvement, émergence d’un renflement du genou, tumeur arrondie.

Le traitement. Il est traité de manière chirurgicale et conservatrice. Dans le traitement des kystes de façon conservatrice, il faut aspirer le fluide de la tumeur, puis injecter des corticostéroïdes pour réduire l’inflammation.
Dans tous les cas, quand un genou est endolori, vous devez d’abord offrir du repos à vos pieds. Si la douleur persiste ou se produit à nouveau lors de la reprise de l’activité motrice, il faudra aller voir un médecin. Le médecin va alors diagnostiquer, et aider à déterminer la cause de ce problème et prescrire un traitement efficace en conséquence.

NO COMMENTS